Des mets succulents pour vous réchauffer en hiver…

L'hiver en Arménie prend une toute nouvelle dimension de chaleur grâce à la gamme de plats délicieux que le pays vous offre. Que vous ayez envie de quelque chose de léger ou de décadent, une option végétalienne ou avec de la viande, simple ou complexe, la cuisine arménienne a tout ce qu'il vous faut. Voici nos choix pour les plats sans lesquels nous n'imaginons pas passer l'hivers.

Le Harisa pour réchauffer le coeur

Le Harisa est le genre de nourriture traditionnelle qui exige votre temps et vos efforts, ce qui rend le partage avec ceux que vous aimez d'autant plus spécial et significatif. Cette bouillie de consistance épaisse à base de blé moulu, lentement cuite contient du poulet bouilli qui doit être cuite très lentement pour qu'elle devienne si tendre qu'elle fond sans effort dans votre bouche. Traditionnellement, l'harissa était à base d'agneau, mais de nos jours opter pour le poulet est devenu plus populaire… Quoi qu'il en soit, le poulet ou l'agneau, quel que soit votre choix, ce qui est garanti avec le Harisa, c'est que votre assiette sera parfaitement propre et vos papilles totalement satisfaites !


Une note sucrée de Gata

Dans un après-midi d'hiver glacial, rien de mieux que d'entendre la pluie tomber à l'extérieur ou de regarder la neige de votre fenêtre tout en réchauffant votre main avec une tasse de thé et une pièce sucrée de Gata. Cette pâtisserie arménienne populaire est appréciée de tous, et on comprend bien pourquoi. Généralement, la garniture se compose de noix ou simplement de «kkhoriz» qui est un délicieux mélange de farine, de sucre et de beurre.


L’unique Khash

Pendant les froids matins d’hiver, le khash est tout simplement une nécessité. Ce plat fait de morceaux de mouton ou de vache bouillis, (tête, ventre, pieds et plus!) Peut sembler un peu étrange au début, mais une fois que vous aurez creusé et pris votre première cuillerée, croyez-moi, vous allez venir de retour pour une autre portion.

Une quantité généreuse d'ail émincé et de lavash sec émietté est essentielle pour compléter toute assiette de khash. Mais ce sur quoi nous insistons vraiment pour que votre expérience de khash soit pleinement légitime, c'est un verre de vodka. Oui, vous avez bien entendu, le vodka au petit-déjeuner avec du khash est bien recommandé, car ce combo en vaut tout simplement la peine. 


Dolma sous toutes ses formes …

Avec la nouvelle année qui s’approche, nous ne pouvons nous empêcher de mentionner ce plat essentiel, qui est un aliment de base à cette période de l'année.

Ces feuilles de vigne délicatement enveloppées ou du chou farci avec un mélange de riz et de viande hachée sont savoureux et il y a quelque chose de tout simplement réconfortant et agréable à les voir sur la table de célébration chaque année.

Le Pasuts Dolma est encore plus incontournable pour la période du nouvel an

Cette légère variation est végétarienne et végétalienne, ce qui la rend d'autant plus géniale. Pasuts se traduit par carême en anglais, étant donné que traditionnellement cette période de l'année était un temps de jeûne, et qu'en plus ce repas symbolise la prospérité et l'abondance qu'on souhaite pour le nouvel an. Ce mets délicieux contient une grande variété de céréales riches en protéines comme des haricots rouges, des lentilles ainsi que des pois chiches, du boulgour, etc. sans oublier l'ajout d’un morceau de fruit séché (abricot, prune) afin d'y ajouter une note sucrée. Bref, sain, équilibré et surtout délicieux, le pasuts dolma est un repas idéal !


Hey jan… Ghapama!

Également un aliment de base de la saison des fêtes, la vue d'une belle citrouille farcie au centre de votre table à manger suffit pour que tout le monde se sente festif, heureux et affamé. Ce plat arménien est fait de citrouille cuite au four, remplie à ras bord d'un mélange de riz, de fruits secs et de toutes sortes de noix. Le plat est même intégré dans notre culture pop et il y a une chanson écrite en son honneur «Hey jan Ghapama».

Alors, êtes-vous déjà excité pour l'hiver? Dans tous les cas. Nous vous avons certainement contribués à vous donner faim…


Auteure: Grace Jerejian