Forteresse d'Amberd

2300m d'altitude, "La forteresse dans les nuages" est un exemple parfait de la construction d'une forteresse arménienne. 52,7 km Distance de la capitale Erevan, 1 heure 10 minutes de trajet

52.7 km

Forteresse d'Amberd

Amberd, la plus grande forteresse debout d'Arménie, est située sur le versant sud du mont Aragats, sur un cap triangulaire où se rejoignent les rivières Arkashen et Amberd. Amberd signifie "une forteresse dans les nuages", un nom qui doit son nom à son altitude de 2 300 m au dessus du niveau de la mer. Le manoir et certaines sections des remparts ont été construits au 7ème siècle par la noble maison de Kamsarakan.

Au 10ème siècle, il a été reconstruit par Vahram Pahlavuni, qui a ajouté d'épais murs de pierre et trois bastions le long de la crête du ravin Arkhashyan. Au cours de la période suivante, la forteresse devint le centre de défense militaire des royaumes Pahlavuni et Bagratuni, ainsi que la résidence d’été des souverains.
Le complexe d’Amberd tire sa grande importance historique de son caractère unique, en étant l’un des meilleurs exemples de construction d’une forteresse arménienne. Le site comprend une grande variété de bâtiments, notamment une église, une chapelle, des thermes, des murs et plusieurs portes.
Un séjour sans faille

En 1026, Vahram Pahlavuni construisit l'église Surb Astvatsatsin dans la forteresse. C'est la première église construite avec des doubles entrées des quatre coins des ailes croisées. Après une histoire mouvementée couvrant plusieurs siècles et les destructions causées par l'invasion des Seljuks, des Mongols et des Tatars, la forteresse finit par perdre sa signification et une construction devint complètement désolée au XIVe siècle.

Aujourd'hui, Amberd est une véritable destination pour les explorateurs et les randonneurs de l'histoire.​