Areni-1 : des couches d'histoire dans une grotte

La grotte Areni-1 aussi connue sous le nom de grotte aux oiseaux, est une merveille archéologique.

​Niché au centre de l'Arménie, dans la région de Vayots Dzor, situé à 1080 mètres au-dessus du niveau de la mer, ce site rituel et de peuplement chalcolithique de l'âge du bronze ancien est un joyau pour les amateurs d'histoire, où différents artefacts appartenant à différentes périodes historiques, du Chalcolithique tardif au Médiéval, ont été découverts.

L'excavation de cette grotte karstique à trois chambres, menée par une équipe arméno-irlandaise, a débuté en 2007, lorsque des sites de sépulture datant d'entre 5000 et 4000 avant notre ère ont été découverts pour la toute première fois. Ceci a été suivi par la découverte d'un tissu cérébral bien conservé, ce qui en fait, à ce jour, le plus ancien exemple de cerveau néolithique jamais trouvé.
A l'entrée de la grotte, une chaussure de 24,5 cm de long a été déterrée. C'était la plus ancienne chaussure faite d'une seule pièce de cuir jamais découverte dans le monde. Le mocassin a 5500 ans et a été trouvé en très bon état, étant donné qu'il était bourré d'herbe lâche qui l'avait aidé à conserver sa forme.

Une toute autre découverte faite à l'intérieur de cette grotte parfaitement conservée est la plus ancienne cave connue au monde, qui remonte à 4100 av. Les archéologues ont mis au jour un pressoir pour piétiner les raisins, des récipients de fermentation et de stockage, des gobelets et des vignes, des peaux et des pépins desséchés. Tout autour et au-dessus du pressoir, l'équipe a trouvé des poignées de pépins de raisin, des restes de raisins pressés et de moût de raisin, et des dizaines de vignes desséchées. L'équipe a ensuite analysé chimiquement des tessons de poterie, afin de savoir si la cuve et les jarres avaient déjà contenu du vin. Les résultats ont montré des traces de malvidine, qui est le pigment végétal qui donne au vin sa couleur rouge. Selon l'archéologue Gregory Areshian de l'Université de Californie à Los Angeles, cette découverte est la preuve la plus ancienne et la plus fiable de la production de vin et fournit, pour la première fois, une image archéologique complète de la production de vin remontant à 6 100 ans.

On croit que la découverte d'autres artefacts historiques à l'intérieur de l'Areni-1 est encore possible. Une nouvelle série de fouilles est prévue dans un avenir proche et, espérons-le, de nombreux autres trésors archéologiques seront découverts dans les prochaines années, nous donnant un meilleur aperçu de l'histoire de l'humanité et de notre évolution et de notre survie au fil du temps.

-- Texte par Grace Jerejian