Mt. Aragats

Merveilles naturelles

Mt. Aragats, stratovolcan en sommeil et la plus haute montagne du pays, offre certains des paysages alpins les plus difficiles à ceux qui le cherchent, et des visites détendues accompagnées de plats délicieux pour ceux qui ne le sont pas.

46.1 km

​Mont Aragats

À environ 40 km d’Erevan, l’immense montagne recouvre plus de 18% de la superficie totale du pays! Quatre sommets forment le bord déchiqueté du cratère volcanique, autrefois un énorme cône de plus de 10 000m qui a éclaté il y a environ 500 000 ans, au moment même où les premiers habitants se sont installés dans la région. Les pictogrammes trouvés sur le flanc de la montagne font allusion à cet événement catastrophique, qui a mis fin à une ère de climat chaud et humide et qui a ouvert la voie aux conditions météorologiques continentales actuelles de l'Arménie. Ses pics vont de plus de 4 000 m à un peu moins; le pic nord est le plus haut (4 090 m), suivi de l'ouest (4 080 m), puis le pic est à 3 916 m et enfin le pic sud (3 879 m). Le Kari Lich (Stone Lake) noir où la plupart des randonneurs se rendent en montagne se trouve à 3 200 m d'altitude et constitue un lieu agréable pour se rafraîchir après une randonnée fatigante. Du haut de la montagne, la vue s'étend dans toutes les directions jusqu'au mont. Ararat, à 100 km au sud et aussi loin au nord que le mont. Elbrus, la plus haute montagne d’Europe à 5 642 m d’altitude, à 500 km!

Pour les vrais amoureux des étoiles

L’altitude est idéale pour observer les étoiles et observer l’espace. Les scientifiques travaillent toute l’année dans les observatoires situés au bord du lac, recueillant des données sur les rayons cosmiques et les éruptions solaires à l’aide de certains des plus grands télescopes du monde. Les observatoires du mont Aragats ont fait de l’Arménie l’un des centres mondiaux d’astrophysique de la période soviétique.

À explorer

Outre la randonnée vers les sommets, il existe un certain nombre de sites et d’itinéraires plus faciles autour de ses plis, notamment la magnifique forteresse d’Amberd datant du IVe siècle, le complexe de temples vieux de 5000 ans d’Agarak, l’observatoire de Byurakan et les monastères de Mughni. Hovhanavank, Tegher et Saghmosavank. Il existe également des excursions en parapente autour de la montagne, ainsi que la cueillette de champignons sur les pentes les plus basses. Certains sommets commencent même à attirer des skieurs extrêmes désireux de transporter leur équipement sur les pistes!